English Version :
KIMBERLY :
THE PRICE OF LIFE
( 2° téléfilm de "Melrose Place" avant la saison 8 !!! )

ECRIT PAR CHUCKY MATHESON

AVEC :

"Marcia Cross" ... Kimberly Shaw
Janet Carroll ... Marion Shaw
Sherri Stringfield ... Dr. Karen Cortez
Floyd Levine ... Dr. Stein
Jeff Fahey ... Dr. Whittaker
Linden Ashby ... Brett "Coop" Cooper
Thomas Calabro ... Michael Mancini
Kelly Rutherford ... Megan Lewis
Gregory Harrison ... Dr. Nordling
Adrian Pasdar ... Kirk Wilson
Charlie Brill ... Judge Calburt
Jamie Luner ... Lexi Sterling
Courtney Thorne-Smith ... Alison Campbell
Andrew Shue ... Billy Campbell
Rob Estes ... Kyle McBride
 
 

Los Angeles, 1997. Kimberly Shaw vient de divorcer de Michael Mancini parce qu'elle a une tumeur cérébrale mais lorsqu'elle découvre qu'elle en est guérie, elle se met en tête de le reconquérir. Mais elle retombe malade suite à un anévrisme si bien qu'elle est victime d'une rupture d'anévrisme dans les bras de sa mère, Marion Shaw et de sa meilleure amie, Megan Lewis-Mancini. Michael arrive alors et l'emmène au Wilshire Memorial où le Dr.Nordfield se charge de la jeune femme. Michael et Megan patientent dans la salle d'attente, rongés par l'angoisse. Marion devient complètement paniquée, de peur de perdre sa fille.

Elle s'entretient alors avec le Dr.Nordfield qui lui indique que Kimberly a sombré dans un profond coma et qu'elle ne s'en sortira pas. Il lui conseille alors de la laisser mourir. Marion se met hors d'elle et refuse de laisser sa fille mourir sans lever le petit doigt. Elle enrage contre Megan et Michael, qu'elle tient responsables du drame de sa fille. Elle menace alors Nordfield de révéler à la police et au comité médical tout ce qu'elle sait sur elle. C'est un médecin qu' elle a connu dans le passé car il trempait dans des affaires louches avec son frère, médecin lui aussi. Ils étaient impliqués dans des affaires d'enlèvements de bébés et d'euthanasie. S'il ne veut pas que tout cela soit révélé au grand jour et qu'il ne passe pas le restant de ses jours derrière les barreaux d'une prison, il doit aller voir Michael et Megan et leur annoncer le décès de Kimberly ainsi que signer un certificat de décès. Le Dr.Nordfield est choqué et se refuse à le faire mais Marion le fait chanter, il n'a guère le choix : ou il fait exactement ce qu'elle veut ou elle l'enverra croupir en prison toute sa vie. Nordfield se voit contraint de le faire.

Il annonce à Megan et Michael que Kimberly est morte, qu'il n'a rien pu faire. Megan conseille à Michael d'aller voir Kimberly une dernière fois mais il refuse, ne se sentant pas le courage de voir celle qu'il a aimé pendant plusieurs années, morte. Megan arrive vers eux et leur conseille de rentrer chez eux se reposer, elle s'occupe de régler les derniers détails. Une fois partis, le Dr.Nordling annonce à Marion que Kimberly est stabilisée, elle n'a plus besoin de respirateur automatique. Marion est soulagée mais Kim est plongée dans un profond coma et Nordling s'inquiète des séquelles qu'elle pourra avoir si un jour elle sort du coma. Marion a décidé de rapatrier sa fille à Cleveland dans une clinique privée dont elle est actionnaire. Mais comment faire passer Kim pour morte jusque dans l'Ohio ? Marion a alors une idée plus que machiavélique : elle achète un cercueil et soudoie des croque-morts pour l'aider. Ils la placent à l'intérieur du cercueil.

Craignant que Michael n'ait des soupçons quant à la survie de Kimmy, elle téléphone à Megan pour qu'elle puisse convaincre Michael de venir voir Kimberly une dernière fois à la gare. Elle veut qu'il voit sa "défunte" femme dans un cercueil pour lui prouver qu'elle est bien morte. Quelques heures plus tard, Michael la rejoint sur le quai de la gare. Marion joue le rôle de la mère éplorée avec brio, Michael s'approche du cercueil, voit Kim à l'intérieur, ce qui est une preuve pour lui qu'elle est décédée et il l'embrasse sur le front pour lui faire ses ultimes adieux. En entrant le cercueil dans le train, Marion enlève le morceau de bois du cercueil pour laisser l'air passer (elle avait mis une sorte de cache pour que Michael ne se doute de rien). Elle demande aux croque-morts de mettre Kimberly sur le brancard qui se trouve à côté du cercueil. Elle dit ensuite à sa fille, inconscient, que tout ira mieux à présent que Michael est enfin loin d'elle et qu'il ne risque plus de lui faire du mal. Pendant ce temps à Melrose Place, tout le monde est sous le choc en apprenant la mort de la jeune femme.

Arrivée à Cleveland (Ohio), Marion Shaw la fait admettre dans la clinique privée dont elle connaît bien le directeur puisqu'elle est l'une des actionnaires de cet établissement. Le Dr. Stein y a été muté depuis quelques mois sur la demande de Marion. Il est scandalisé par la machination qu'elle a mise au point pour faire passer sa fille pour morte mais il accepte tout de même d'opérer Kimberly, qui a toujours des problèmes d'anévrisme. Il faut réparer les structures qui entourent l'anévrisme car elles ont été déchirées lors de la rupture: la poche anévrismale a été endommagée mais fort heureusement pas totalement détruite ce qui a empêché la mort. C'est une opération lourde, longue et complexe mais si elle réussit, tout rentrera dans l'ordre mais il y a des risques qu'il faut prévoir : Kimberly risque la paralysie partielle ou même totale sans compter le risque important de lésions après la sortie du coma si elle parvient à en réchapper. Marion ne veut rien entendre : elle veut qu'il opère sa fille car elle veut la voir vivre.

Quelques jours plus tard, le Dr. Stein opère Kimberly. Il lui aura fallu douze heures d'opération non-stop pour pratiquée cette intervention risquée car c'est une opération du cerveau ce qui peut laisser des séquelles plus ou moins importantes sur le système nerveux et cérébral. Quand il sort du bloc opératoire, il annonce à une Marion anxieuse et terrifiée, que tout s'est très bien passé, l'opération a été un réel succès mais le plus important désormais c'est que Kimmy sorte du coma profond et qu'elle puisse de nouveau avoir un contact avec le monde extérieur.

Pendant des journées entières, des nuits durantes, pendant des semaines et des semaines, 24 h sur 24 et jour après jour, Marion va veiller sa fille qui reste dans un état comateux.
Deux mois qu'elle est dans ce profond monde du sommeil : Marion désespère, Kimberly ne montre aucune réaction avec le monde qui l'entoure. Marion enrage alors encore plus contre Michael qu'elle tient pour responsable de l'état de sa fille. Elle compte le lui faire payer. Pour que personne ne se doute que Kim est toujours en vie, elle fait enterrer le cercueil vide au cimetière de Cleveland et y fait bâtir une pierre tombale à la mémoire de Kimberly Shaw car si Michael, Megan ou quelqu'un d'autre vient à Cleveland un jour, personne ne pourra douter de la survie de Kim et du plan aussi machiavélique que satanique de Marion. Cette dernière a tout fait pour que l'illusion de la mort de sa fille soit parfaite !
 

Cinq mois plus tard, Kimberly commence à réagir à la présence des gens que ce soit sa mère ou le Dr. Stein. Elle arrive à bouger les doigts. Le médecin lui demande de presser une fois sa main si elle a mal, et deux fois si tout va bien. Kim met plusieurs minutes mais parvient à la serrer deux fois : Marion est folle de joie. Jour après jour, Kimberly fait d'énormes progrès : elle parvient trois semaines plus tard à communiquer avec des clignements d' yeux. Le Dr. Stein lui demande de fermer les yeux pendant plusieurs secondes si elle sent ses jambes ou de ne rien faire si elle ne les ressent pas et c'est ce dernier cas que Kim indique ce qui laisse supposer au Dr. Stein qu'elle souffre de paralysie des jambes. Il avoue alors à Marion que sa fille ne sera plus jamais comme avant. Marion se met à haïr Michael et Megan comme jamais elle ne les a détesté. Elle dit que tout ce qui arrive à Kimmy est de leur faute et qu'elle compte bien se venger.

Si bien qu' elle rentre chez elle dans sa maison de Cleveland où elle téléphone au Dr. Brett Cooper pour qu'il l'aide à venger la "mort" de Kimberly. Cooper est médecin à Cleveland et c'est même lui qui s'était chargé de Kim lors de son accident de voiture en 1993. Ils étaient même tombés amoureux l'un de l'autre jusqu'à ce qu'elle reparte pour Los Angeles. Mais Coop a toujours gardé une certaine affection pour la jeune femme. Prête à tout pour arriver à ses fins, Marion fait croire à Cooper que Kimberly est décédée à cause de Michael Mancini, son ex-mari, seul responsable de sa mort; elle lui demande d'aller à Los Angeles pour le lui faire payer le prix fort et faire de sa vie un véritable enfer. Cooper se fait donc muté au Wilshire Memorial de Los Angeles pour pouvoir être plus prêt de son nouvel ennemi. Avant de partir, il se recueille sur la tombe de Kimberly, tombe fictive créée par Marion pour faire illusion que Kimberly est bien décédée aux yeux de tout le monde à part le Dr. Stein qui connaît toute la vérité.

Les jours passent et l'état de Kimberly s'améliore peu à peu si bien qu'elle sort enfin du coma après 6 longs mois ! Nous sommes en Novembre 1997.

Marion est folle de joie mais ne veut pas renoncer à son plan revanchard contre Michael, dirigeant même Cooper dans ce qu'il doit faire. Le Dr. Stein confie Kimberly aux mains de son collègue kinésithérapeute de la clinique privée, le Dr. Whittaker. Kimberly a recouvert la parole mais reste très très faible. Marion lui parle mais reste sous le choc quand Kim lui demande qui elle est. Stein et Whittaker comprennent alors que les séquelles de la rupture d'anévrisme, de l'opération et du coma se traduisent par l'amnésie et la paralysie partielle. Marion est bouleversée car sa fille ne la reconnaît même pas : c'est comme si Kim n'avait pas vécu les 34 premières années de sa vie. Elle ne se rappelle de rien du tout, ni de son passé, ni de sa mère et même pas de son nom. Le Dr. Stein s'occupe de la partie psychique de la jeune femme tandis que le Dr. Whittaker, lui, s'occupe de la paralysie.

Marion passe toutes ses journées avec Kimberly. Elle lui a appris son nom, son prénom, la ville où elle est quand soudain lui vient une idée diabolique : au lieu de lui avouer la vérité sur son passé plus que tumultueux à Los Angeles, qu'elle a été mariée à un médecin, Michael Mancini, qu'elle a souffert de schizophrénie etc..., elle omet de lui dire tous ces événements pour lui inventer une vie qu'elle n'a pas vécu. Elle lui raconte qu'elle a fait de longues études de médecine et a travaillé dans cette clinique privée en ajoutant aussi qu'elle n'a jamais eu de relation durable avec un homme mis à part Brett Cooper. Marion pense ainsi que sa fille ne cherchera jamais à revoir Michael puisqu'elle ne sait même pas qu' il existe. Le Dr. Stein n'est pas favorable aux procédés de Mme Shaw et le lui fait savoir mais elle est plus déterminée que jamais à ce que sa fille ne souffre plus jamais à cause de Michael Mancini.

En rentrant chez elle, Marion reçoit un coup de téléphone de Cooper qui lui annonce qu'il renonce à son plan vengeur à l'encontre de Michael car il est tombé amoureux fou de Megan. Folle de haine, Marion décide de se venger seule. Elle réserve alors un billet d' avion pour Los Angeles. Elle prévient Kimberly qu'elle doit partir en voyage d'affaires deux jours et que les Dr. Stein et Whittaker s'occuperont d'elle pendant son absence. Kimberly est encore faible physiquement et psychologiquement. Elle est en train de plonger dans une déprime car elle ne se souvient absolument de rien et a peur du monde qui l'entoure. Le Dr. Stein est préoccupé par son cerveau. Il décide de lui faire passer une IRM pour voir si tout va bien, s'il n'y a plus aucun problème d'anévrisme.

Ne sachant pas ce qui lui est arrivé, Kim lui demande ce qu'il s'est passé. Craignant la répression de Marion, il lui dit simplement qu'elle a souffert d'une tumeur cérébrale mais qu'elle s'est vite remise puis a fait une rupture d' anévrisme qui a bien faillit lui être fatal. Cela l'a plongé dans un profond coma pendant six mois et grâce à une opération très délicate et risquée, elle a pu en réchapper. Mais toutefois, elle a quelques séquelles dues à la rupture d'anévrisme, la perte totale de la mémoire et la paralysie des jambes. Kimberly réalise alors qu'elle a vraiment échapper de près à la mort. Pendant l'IRM, le Dr. Stein n'en revient pas : tout s'est très bien remit ! Un vrai miracle. Tout est redevenu parfais. Kim est folle de joie mais s'inquiète de l'état de ses jambes, qui restent paralysées. Mais le Dr. Whittaker semble très confiant : la paralysie ne durera pas car tout semble s'améliorer petit à petit.

Jours après jours, il lui fait faire des exercices, des mouvements de jambes et les progrès commencent à voir le jour ce qui rend l'espoir au Dr. Stein qui n'aurait jamais pensé à une guérison aussi miraculeuse que celle de Kimberly. Celle-ci reçoit la visite de la police qui lui annonce que sa mère Marion Shaw vient de se faire incarcérer à la prison du conté de Los Angeles pour tentatives de meurtres. Kim ne comprends rien et reste sous le choc : pourquoi sa mère aurait elle voulu tuer quelqu'un à Los Angeles ? Elle est alors persuadée que sa mère a du lui cacher pas mal de choses sur son passé. Elle demande alors au Dr. Stein de lui dire toute la vérité sachant pertinemment que sa mère a occulté de lui dire une partie de sa vie. Le Dr. Stein lui avoue alors que Marion lui a menti sur toute sa vie. Alors qu'il s'apprête à lui dire sa véritable vie, son passé tel qu'il a réellement été, le Dr. Stein fait une attaque. Kim tente de lui venir en aide du mieux qu'elle peut et le supplie de lui dire mais il meurt. La jeune femme est totalement désemparée et bouleversée.

De la prison de Californie, Marion téléphone à sa fille pour lui demander de lui pardonner, elle ne voulait pas lui faire du mal. Kimberly lui supplie alors de lui raconter son véritable passé car le Dr. Stein allait le lui dire avant que sa crise cardiaque ne lui soit fatale. Marion refuse de lui avouer la vérité et cela, dans le but de la protéger car selon elle, elle court un véritable danger. Kimberly, folle de rage, lui raccroche au nez et décide de découvrir la vérité elle-même. Après ses séances de kinésithérapie avec le Dr. Whittaker, elle recherche les coordonnées d'un hypnotiseur qui selon elle pourra l'aider à recouvrir la mémoire.

Elle rencontre alors le Dr. Karen Cortez, qui est hypnotiseur. Elle utilise le sommeil provoqué pour plonger dans l'inconscient de ses patients. Kimberly commence alors à lui raconter ce qui lui est arrivé : elle est tombée dans le coma à la suite d'une rupture d'anévrisme pendant six mois. Une fois qu'elle en est sortie, elle a complètement perdu la mémoire et sa mère en a profité pour lui mentir et lui inventer une autre vie, un faux passé. Sa mère venant de se faire arrêter pour tentatives de meurtres à Los Angeles, elle est sûre que son passé doit être autre que celui qu'elle est censée avoir vécu et elle désire retrouver la mémoire afin de retrouver sa vraie vie. Le Dr. Cortez accepte de la prendre en consultation. En fauteuil roulant, Kimberly retourne à l'institut privé qui s'occupe d'elle où tous les médecins sont réunis pour commémorer la mémoire du Docteur Stein, qui allait bientôt prendre sa retraite.

Le lendemain, Karen Cortez hypnotise pour la première fois Kimberly. Elle lui demande de tenter de se fixer sur un objet ou une personne qui symbolise son passé ou qui l'évoque. Au bout de quelques instants, apparaît à Kimmy une image, celle de l'hôpital  Wilshire Memorial de Los Angeles et son casier dans le vestiaire du personnel marqué "Kimberly Shaw-Mancini", ce qui laisse supposer à Karen que Kim a été mariée et a travaillé dans cet hôpital californien. Kimberly s'étonne car sa mère lui avait dit qu'elle n'avais jamais quitté l'Ohio. Karen lui fait alors comprendre qu'elle a dû lui mentir depuis le début pour lui cacher tout son passé. Quand Karen réveille sa patiente, elle lui conseille de téléphoner à l'hôpital Wilshire pour savoir qui est ce Mancini mais Kimberly refuse : elle ne sait pas ce qu'il s'est passé en Californie. Elle veut d'abord recouvrir en totalité sa mémoire avant de contacter une quelconque personne de Los Angeles.

Après la séance, Kimberly rentre à la clinique pour ses séances de kinésithérapie. Le Dr. Whittaker est très confiant, les jambes de Kimberly ne sont plus paralysées. En effet, elle a réussi à les bouger. Plus les jours passent, et plus elle fait de nombreux progrès. Aussi bien pour ses jambes que pour sa mémoire. Karen l'hypnotise et lui demande de se concentrer sur le nom de Mancini, ce que Kimberly fait. Elle voit des flash-backs voyant tout d'abord le badge de l' hôpital marqué "Michael Mancini", puis le visage de celui-ci. Karen la pousse à aller plus loin dans les images. Kimberly revoit alors des images de sa liaison avec Michael et celles de l' accident de voiture qu'elle a eu avec lui en 1993. Puis Karen la fait revenir à elle. Kimberly la serre dans ses bras et la remercie car grâce à elle, elle commence à retrouver son passé. Elle pense alors être sur la bonne voie. Elle se souvient très bien de Michael, elle se rappelle qu'il a trompé sa femme Jane, a même divorcé pour pouvoir s'installer avec elle dans la maison de la plage. Puis, il l'a demandé en mariage mais il avait bu et a perdu le contrôle du véhicule et ont fini par avoir un terrible accident. Elle ne se souvient pas de ce qu'il s'est passé ensuite.

Pour remercier Karen, Kimberly l'invite à déjeuner avec elle et elle accepte. A la clinique, Kim annonce la bonne nouvelle aux médecins et aux infirmières. Elle retrouve également l'usage de ses jambes si bien que le Dr. Whittaker lui retire son fauteuil roulant pour le remplacer par une béquille pour l'aider à marcher car elle boite encore quelque peu. Au déjeuner, Kim fait plus ample connaissance avec Karen, qui lui raconte son passé : études jusqu'à 26 ans, amours assez contrariées, pas beaucoup d'amis; pas de famille. Simplement un métier qui la passionne, un chat et une maison dans le centre de Cleveland. Kimberly lui confie avoir peur de ce qu'elle va découvrir en retrouvant la mémoire. Elle n'arrive pas à croire qu'elle a faillit mourir et que sa mère l'ai faite passer pour morte.

A la fin du repas, Kimberly demande à Karen de l'accompagner au cimetière où elle a quelque chose de très important à faire. Là- bas, elle se saisit d'un marteau et se met à casser sa pierre tombale où elle est censée être enterrée. Karen prends l'autre marteau et l'aide à détruire la tombe. Les deux femmes se mettent à éclater de rire. Une tendre amitié s'est installée entre elles. Quelques jours plus tard, Kim annonce aux médecins de la clinique qu'elle a décidé de sortir de l'hôpital pour s' installer dans la maison de sa mère. Les employés de l'hôpital lui ont préparé une petite fête en l'honneur de son rétablissement. Elle remercie le Dr. Whittaker de l'avoir aidé à se rétablir car elle va enfin pouvoir retrouver une vie "presque normale". 

Quand elle rentre chez elle, elle découvre la maison de sa mère mais ne reconnaît rien. Kimberly se met à fouiller dans l'espoir de trouver quelques indices qui pourraient l'aider à se souvenir de moments passés dans cette maison. Soudain, elle trouve quelques photos (peu nombreuses) de sa mère et d'elle mais datant de dix ans comme qi elles ne s'étaient pas vues depuis de nombreuses années. Elle voit alors des images du passé lui revenir : elle revoit le jour où sa mère a voulu l'empêcher de retourner à Los Angeles après cinq mois de coma après l'accident de voiture de 1993. Une scène de dispute assez houleuse entre elles qui les a brouillé pendant quelques années, ce qui explique le peu de trace de sa présence dans la maison de sa mère. Kimberly est plus déterminée que jamais à découvrir toute la vérité sur sa "première vie", c'est à dire son passé qu'elle est en train de se souvenir petit à petit. En entrant dans la cuisine, elle a tout à coup un flash-back, revoyant sa mère se faire violer par Henry le jardinier. Elle se revoit petite fille, assistant à la scène, prendre un couteau de cuisine et le planter dans le dos d' Henry pour libérer sa mère. En revenant à elle, Kimberly n'en revient pas : elle se souvient de ce drame de son enfance.

Elle se rend alors chez Karen pour le lui dire et lui demande de l' hypnotiser pour découvrir le reste de son passé. Karen hypnotise Kim et lui demande de se concentrer sur son retour à Los Angeles en 1993, après la dispute avec sa mère. Kimberly se concentre et voit de nouvelles images : elle se revoit chez elle à la maison de la plage avec Michael, elle voit son crâne avec l'horrible cicatrice et mettre une perruque pour la cacher. Elle se revoit menacer de mort Jane et Sydney, qui tourne après Michael avec qui elle s'était même mariée pendant qu'ils la croyaient morte. Elle se souvient de sa folie furieuse : voler la voiture de Jane; mettre une perruque blonde pour renverser Michael et faire porter le chapeau à Jane et puis Sydney ...

Kimberly sort de l'hypnose et n'en revient pas. Elle se souvient de chaque détails de cette époque de sa vie : elle était devenue complètement folle car elle tenait Michael responsable de sa défiguration. Elle souffrait de troubles psychotiques. Sans hypnose, Kimberly se rappelle de son mariage avec Michael à Las Vegas et d'une histoire de bébé. Karen dit à son amie qu'elle n'a pas à avoir honte de son passé même si ce qu'elle a fait est grave. Elle n'est pas là pour la juger mais pour l'aider à se rappeler son passé même si celui-ci semble très chaotique. Pour lui changer les idées, Karen invite sa patiente mais surtout meilleure amie à une soirée de médecins ce soir. Kim hésite en se souvenant ce ces évènements de sa vie, elle se sent mel mais désire savoir le reste de son passé qui ont suivi. Karen parvient tout de même à la convaincre de venir avec elle à la soirée.

Elles se rendent à ce gala de médecins de Cleveland. Soudain, un médecin répondant au nom de Kirk Wilson, s'approche de Kimberly et lui demande si c'est bien elle le Dr Kimberly Shaw. Elle répond que c'est bien elle et lui demande ce qu'il veut. Kirk lui avoue que tout le monde la croit morte. Il lui demande si Cooper est au courant. Elle ne se souvient plus de lui alors Kirk lui raconte qu'ils ont eu une courte liaison en 1993. Il a même divorcé de sa femme Lexi par amour pour elle mais quand elle est partie, il a été très malheureux. Kirk lui donne le numéro de téléphone de Cooper qui vit désormais à Philadelphie.

Après la soirée, Kimberly demande à Karen d'appeler Brett Cooper pour lui demander de venir de toute urgence ici sans lui dire pour autant pourquoi. Kimberly souhaite lui annoncer elle-même qu'elle est en vie. Karen accepte bien qu'elle ne comprenne pas très bien ce que Kim cherche à faire. Elle compose le numéro inscrit sur le papier et demande à Cooper à l'autre bout du fil de venir à Cleveland pour une affaire urgente. Coop cherche à savoir ce qu'il se passe mais Karen ne peut pas le lui dire. Elle lui fixe un rendez-vous chez elle demain à 17 h 00. Cooper, intrigué, prépare une valise et se rends à l'aéroport de Philadelphie pour prendre le premier vol pour l' Ohio.

Kimberly rentre chez elle et s'endort. Pendant son sommeil, elle fait un rêve qui en fait n'en n'est pas un : elle revoit des images de son passé. Elle revoit le jour où elle a enlevé le bébé de Jo et a refusé de le lui rendre puis prendre une crise de nerfs contre Michael, qui a rendu l'enfant à sa véritable mère. Kimberly se réveille en sursaut. Elle se rappelle de tout ce qui s'est passé jusqu'à cette période. Elle se souvient de Michael, Jane, Sydney, Jo, Peter, Amanda, Matt, Billy, Alison et tous les autres résidents de Melrose Place. Elle se rappelle d' avoir fait du mal à Matt, avoir tenté d'électrocuter Michael et Amanda, que Michael a attendu de toucher l'argent de l'assurance de leur accident de voiture pour lui avouer qu'il ne l'aimait pas et pour divorcer. Elle se souvient avoir tenté de se suicider et qu'il a voulu la laisser mourir sans appeler une ambulance. Elle se souvient avoir suivi un entraînement intensif pour se préparer à se battre contre Michael, Amanda, Sydney, Matt, et Jane, contre qui elle avait développé une haine féroce et violente, si bien qu'elle est progressivement tombé dans la schizophrénie. Ensuite, tout est flou dans son esprit, elle ne se rappelle pas de ce qui s'est passé ensuite. Mais elle est sur la bonne voie : même sans hypnose, elle parvient à se souvenir de son passé même si elle n'a pas encore découvert le pire.

Le lendemain, Kimberly fait des achats au centre commercial et s'arrête au rayon des miroirs. Elle scrute son visage dans un de ces miroirs et soudain, elle a un nouveau flash, voyant Henry la faisant devenir totalement folle au point de la pousser à préparer les meurtres de Michael, Sydney et Amanda ! Lorsqu'elle revient à elle, Kimberly se souvient de sa maladie (folie) et se rappelle d'avoir ressentit une telle haine à l'encontre de Michael qu'elle a tenté de le tuer déjà à plusieurs reprises et qu'elle était prête à le refaire contre lui mais aussi contre Sydney, Matt et Amanda ainsi que Peter, avec qui elle se rappelle avoir eu une courte liaison mais il lui a préféré Amanda.

A midi, elle déjeune en ville avec Karen à qui elle raconte tout ce qu'elle a découvert sur son passé entre la nuit et ce matin-là. Karen est extrêmement confiante et est certaine que dans quelques jours, elle se souviendra de la totalité de son passé et pourra ainsi tenter de réparer ce qu'a fait sa mère. A son tour, Karen invite à Kimberly à passer chez elle à 16 h 30 car à 17 h, Brett Cooper sera chez elle. Pendant ce temps, celui-ci fait les 400 pas dans sa chambre d'hôtel de Cleveland à se ronger les ongles en se demandant ce que lui veut cette femme, en l'occurrence Karen. Il se prépare à se rendre chez elle. Juste avant de se rendre chez Karen, Kimberly reçoit un coup de téléphone de sa mère, qui lui annonce qu' elle a été transférée dans un hôpital psychiatrique. Elle lui demande de ses nouvelles, la clinique lui a dit qu'elle allait vraiment mieux physiquement. Kimberly lui annonce qu'elle ne souffre de plus rien mis à part de la mémoire bien qu'elle ait déjà fait d'énormes progrès, elle se souvient d'à peu près tout son passé, il ne lui reste que les deux dernières années avant son coma que sa mémoire occulte encore sinon, elle se souvient de tout, vraiment tout ! Marion s'excuse de lui avoir menti et caché son passé mais c'était uniquement dans le but de la protéger, la protéger de tous les drames qu'elle a vécu à Los Angeles. Kimberly veut d'abord découvrir ces deux dernières années encore sombres avant de décider si elle pourra la pardonner un jour ou non.

Après avoir raccroché, Kim se rend chez Karen, qui lui demande de rester dans la chambre en attendant que Cooper arrive. Celui-ci sonne à la porte , Karen le prie d'entrer, ce qu'il fait. Il lui demande ce qu'elle veut alors elle lui réponds qu'il y a une personne ici qui voudrait le voir. Cooper est de plus en plus intrigué jusqu'à ce qu'apparaîsse Kimberly devant lui. Coop n'en revient pas : il la criyait morte, il a même été sur sa tombe et est parti un an en Californie pour venger sa mort ! Kimberly lui explique alors toute l'histoire, le complot que sa mère a orchestré pour la faire passer morte aux yeux de tout le monde. Cooper n'en revient pas, il trouve cela incroyable. Kim le remercie d'avoir veillé sur elle et s'excuse d'être partie si vite alors qu'ils avaient une aventure. Brett Cooper lui demande ce qu'elle compte faire à présent. Kimberly souhaite d'abord découvrir d'elle-même ce qui lui est arrivé pendant les deux années qui ont précédé sa rupture d'anévrisme. Cooper veut rester à Cleveland pour l'aider et la soutenir. Il est prêt à tout quitter pour rester avec elle mais Kim s'y oppose. Elle voulait lui dire qu'elle était toujours vivante en premier mais ne veut pas que sa vie soit bouleversée et lui demande de rentrer en Pennsylvanie continuer sa vie tout à fait normalement car elle, elle doit retrouver sa vie passée. Il accepte et repart mais il l'embrasse tendrement avant de partir.
Quand Cooper s'en va, Kimberly indique à Karen qu'elle veut découvrir le reste de son passé au plus vie, maintenant. Karen la plonge alors dans un sommeil inconscient et lui demande de se concentrer de nouveau sur l'image qu'elle a d' Henry. Kimberly se concentre et revoit des images de son passé ; l'explosion de la résidence Melrose Place, la folie furieuse, l'hôpital psychiatrique, la guérison de la schizophrénie, le remariage avec Michael, les nouveaux troubles psychologiques quand elle se prenait pour Rita ou Betsy, la maniaque qui faisait vivre un cauchemar à Michael. Kimberly se rappelle de tout. Elle se souvient d'avoir enlevé Peter et l'avoir enfermé dans un hôpital psychiatre à Willowbridge, la chute après s'être battu avec Dave le gardien. Elle se souvient de la tumeur au cerveau dont elle a souffert, le divorce d'avec Michael, avoir payé Megan pour le distraire et tous leurs chassés-croisés, sa guérison du cancer mais aussi sa rupture d'anévrisme. A présent, tout est clair pour elle. Chaque minute de son passé lui est revenu en mémoire et ce grâce à sa persévérance mais aussi grâce à l'aide de Karen, devenue sa meilleure amie. Elle la remercie pour tout ce qu'elle a fait pour elle. Elle est enfin redevue Kimberly Shaw, avec tout son passé en tête.
 

Quelques semaines plus tard, Kimberly annonce à Karen qu'elle ne sait pas quoi faire. Elle hésite encore. Cela fait plusieurs semaines qu'elle se demande si elle doit retourner à Los Angeles pour annoncer à tous  qu'elle n'est pas morte, que c'était un coup monté de sa mère. Mais d'un autre côté, ils ont tous du refaire leur vie, l'oublier et après tout ce qu'elle leur a fait, il serait peut-être plus judicieux pour tout le monde qu'elle reste à Cleveland pour tenter de vivre une toute nouvelle vie. Après tout, tout s'est passé en près de deux années et demi. Tout le monde la croit morte, même légalement elle est considérée comme morte puisque Marion a fait signer un certificat de décès auprès d'un médecin ! Karen conseille à son amie de régler au plus vite cette affaire avec la loi puis de réfléchir encore un peu. Son ex-mari Michael a le droit de savoir qu'elle est vivante. Kimberly ne sait vraiment plus quoi faire. Elle trouve tout cela tellement incroyable et se met à haïr sa mère d'avoir monté ce complot retord et tordu pour l'éloigner de Michael. Kim remercie de nouveau Karen de l'avoir aidé à retrouver la mémoire et Karen la remercie d'être devenue son amie, sa meilleure amie.

Quelques jours plus tard, Kimberly se rend chez le juge Calburt et lui raconte toute l'histoire. Elle lui fournit des preuves de ce qu'elle avance, qu'elle est bien Kimberly Shaw, qu'elle a passé deux ans sans se souvenir de son passé et le certificat de décès signé par le Dr Nordling du Wilshire Memorial de Los Angeles. Le juge la croit et détruit le certificat de décès. Elle est de nouveau considérée au yeux de la loi comme vivante. D'ici quelques jours, tout redeviendra dans l'ordre. Il va faire arrêter le Dr. Nordling et va ajouter ce délit au casier judiciaire de Marion Shaw. Kimberly ne lui demande même pas d'alléger la peine de sa mère, qui a détruit sa vie.

Kimberly erre dans les rues de Cleveland et repense à Michael qu'elle aime toujours un peu quelques part au fond d'elle, à Megan celle qui était tout d'abord sa rivale puis qui est devenue son amie, à son travail à l'hôpital qu'elle aimait par-dessus tout etc... En rentrant chez elle, elle prends son téléphone, commence à composer le numéro de Michael mais raccroche avant. Elle renonce, voulant tout lui avouer les yeux dans les yeux. Elle a enfin pris sa décision : elle retourne en Californie où est sa vie.

Quelques jours plus tard, elle met la maison de sa mère en vente, fais ses bagages et se rend chez Karen. Là, elle annonce sa décision définitive. Karen pense qu'elle a fait le bon choix et lui conseille de ne pas attendre pour réapparaître devant ceux qu'elle connaît à Melrose sinon elle n'osera jamais le faire. Kimberly est déterminée à crier sur tous les toits qu'elle est vivante et compte le faire d'une manière magistrale. Oh, elle n'a pas l'intention de reprendre sa place auprès de Michael car elle sait très bien qu'il aura refait sa vie depuis. Mais elle veut reprendre sa vie d'avant à Los Angeles car elle a perdu assez de temps comme cela ! Karen lui souhaite bonne chance et lui fait promettre de ne pas perdre contact. Après des adieux émouvants, Kimberly quitte la maison de sa meilleure amie les larmes coulantes, et se rend à l'aéroport où elle prends l'avion pour Los Angeles où elle ne sait pas ce qui l'attends.

En arrivant à Los Angeles, Kimberly sent la tension monter en elle. Elle a le trac. Elle se rends à l'hôpital psychiatrique où elle annonce à sa mère qu'elle lui pardonne mais elle va rentrer à Melrose reprendre sa place. Marion s'excuse et se met à pleurer. Kimberly s'en va les larmes aux yeux. En sortant de l'institut, elle prends un taxi qui la conduit à la maison de la plage où elle vivait mais là-bas, elle découvre que sa maison est mise en vente. Elle se demande où vivent Michael et Megan. Elle remonte dans le taxi qui l'emmène à présent au 4616 Melrose Place.

Devant l'entrée de la résidence, elle reste plantée devant quelques minutes où elle scrute le bâtiment tout en repensant aux évènements qui s'y sont produits mais surtout quand elle a fait exploser le building. Puis, Kimberly entre à l'intérieur, vers la piscine. Il n'y a personne en ce moment alors elle décide de les attendre et se cache dans la buanderie. Elle entends des rires alors elle regarde par le trou de la serrure arriver Billy et Alison, Michael, Lexi, Kyle et Megan.

Ceux-ci font la fête. En plein milieu de la fête, elle sort de la buanderie et se dirige vers eux en disant : "c'est pas ce que vous croyez ! Laissez moi vous expliquer" ! Les melrosiens restent tous sous le choc. Quant à Kimberly ... Kimberly, elle, elle est enfin de retour ...

A SUIVRE DANS LA 8°SAISON

 DONNEZ-NOUS VOTRE AVIS !

     Comment avez-vous trouvé le téléfilm ?
Quels autres acteurs ou actrices voudriez-vous voir débarquer à Melrose Place ?

Faites-nous parvenir votre avis à cette adresse e-mail

melroseplace4616@hotmail.com
 
 

 "Melrose Place, les morts reviennent"

un téléfilm de Chucky Matheson

D’après la série "Melrose Place" crée par Darren Star (1992-1999)

Copyright Matheson Entertainment 1999-2000

Tous droits réservés - Ce texte est enregistré et protégé par la SACEM (droits d'auteurs) et peut faire appel à d'éventuelles poursuites en cas de vol contre toute personne qui l'utiliserait à ses fins personnelles. Merci de votre compréhension vis-à-vis de l'auteur.

Images - Spelling Television / FOX TV / CTV / NBC